Antechrista

TITRE : Antéchrista

AUTEUR: Amélie NOTHOMB

Date de parution : novembre 2011

éditeur : livre de poche

prix : 5,00€

nombre de pages : 151

 

Résumé :

"Avoir pour amie la fille la plus admirée de la fac, belle, séduisante, brillante,enjouée, audacieuse ?

Lorsque Christa se tourne vers elle, la timide et solitaire Blanche n'en revient pas de ce bonheur

presque écrasant. Elle n'hésite pas à tout lui donner, et elle commence par l'installer chez elle

pour lui épargner de longs trajets en train. Blanche va très vite comprendre dans quel piège

redoutable elle est tombée. Car sa nouvelle amie se révèle une inquiétante manipulatrice qui

a besoin de s'affirmer en torturant une victime. Au point que Blanche sera amenée à choisir :

se laisser anéantir ou se défendre" 

 

Avis :

Ce livre m'a transporté. 

Blanche qui a de l'avance scolairement et qui s'intègre difficilement aux autres par sa façon différente de voir les choses se retrouve marginalisée. Lorsque Christa s'intéresse à elle, Blanche n'ose y croire. Serait-ce une bénédiction que la fille la plus populaire s'intéresse à elle ?

ou plutôt...

un malheur?

Le roman est écrit de sorte d'identifier le lecteur au personnage principal et d'être en empathie avec Blanche, cette jeune fille qui à les mêmes appréhensions que de nombreux élèves d'aujourd'hui à la rentrée scolaire.

Petit à petit le gouffre dans lequel plonge la jeune fille s'agrandit jusqu'à en entrevoir le fond.

Avec perspicacité et enquête, elle va tenter de comprendre comment sa vie  a pu basculer.

Nous pouvons assister à un combat psychique: le mal et le bien. 

Blanche acceptera-t-elle sa condition?

ou

essayera-t-elle d'inverser le cours des choses ?

Seule contre tous, elle est l'unique personne à avoir les clefs de la solutions en mains.

En cause? une élève de son âge qui trouve comme passion la torture morale et est le maître des mots pour attirer ses proies dans ses filets.

phrase du jour : 

"La médiocrité, c'est l'indifférence au bien et au mal". p-144